À la suite de l’installation d’une fenêtre, nous avons dû arracher plusieurs tiges de notre vigne du mur où elles s’étaient agrippées. Nous les avons laissées pendre sur la descente de la gouttière déjà  entourée d’autres tiges. À l’approche de l’hiver que serait-il bon de faire? Couper ces tiges ou les laisser se réorienter toutes seules au printemps?

À la suite de l’installation d’une fenêtre, nous avons dû arracher plusieurs tiges de notre vigne du mur où elles s’étaient agrippées. Nous les avons laissées pendre sur la descente de la gouttière déjà  entourée d’autres tiges. À l’approche de l’hiver que serait-il bon de faire? Couper ces tiges ou les laisser se réorienter toutes seules au printemps?

Vous pouvez très bien couper ces tiges, elles repousseront au printemps et, en un ou deux ans, il n’y paraîtra plus rien. Si vous les conservez, il faudra sans doute leur permettre de s’agripper à nouveau en les orientant vers le mur au moyen d’attaches discrètes au début du printemps. La vigne vierge est très rustique, elle résiste habituellement très bien à nos hivers.

%d blogueurs aiment cette page :