Aider les abeilles en plantant des bulbes

Les jardiniers avertis savent très bien que les abeilles travaillent pour eux en pollinisant les fleurs de leurs arbres fruitiers, de leurs plants de légumes et de bien d’autres plantes.

Saviez-vous que les pommiers, les cerisiers, les oignons, les concombres, les melons et plusieurs autres dépendent à 90 %, voire à 100 %, des abeilles pour leur pollinisation ? Cependant, à cause du syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles, la population de ces précieuses butineuses est en déclin. Au Québec, 40 % des abeilles butineuses seraient disparues au cours des dernières années et dans certaines régions, notamment celle de Montréal, ce pourcentage s’élève à 60 %.

Les abeilles domestiques sont les plus touchées, mais les experts s’inquiètent aussi pour les abeilles indigènes . Même les bourdons sont en perte de vitesse. Éloigner ou, pire, éliminer les abeilles de son jardin est une grave erreur. Au contraire, il faut chercher à les attirer en plantant des variétés de fleurs qui les font saliver. Plusieurs plantes à bulbes produisent des fleurs très riches en nectar ou en pollen et s’inscrivent parfaitement dans le menu de prédilection des abeilles.

Dresser la table pour les abeilles

Les toutes premières fleurs de la saison offrant un pollen et un nectar de qualité aux abeilles sont les crocus, les gloires des neiges (Chionodoxa) et la très hâtive éranthe commune (Eranthis hyemalis) . Au moment de la floraison de ces bulbes, les abeilles se réveillent à peine du long hiver et ont un besoin pressant de nourriture. La présence de ces fleurs peut donc faire figure de bouée de sauvetage. Par la suite, vous pouvez leur offrir des fleurs d’ Anemone blanda ; d’ails décoratifs (Allium) , surtout les variétés à fleurs plus foncées; de Scilla siberica ; de n’importe laquelle des jacinthes à fleurs roses; de Muscari ou de Camassia ; et enfin du très original Nectaroscordum siculum .

n été, les abeilles apprécieront beaucoup la présence des fleurs de plusieurs espèces de dahlias, de lis et de nérine, mais surtout celles du glaïeul d’Abyssinie (Gladiolus callianthus , mieux connu sous le nom d’ Acidenthera) au parfum si riche et envoûtant. En automne, servez aux abeilles des fleurs de crocus d’automne – toutes les variétés sont bonnes! – afin qu’elles y puisent une nourriture riche qui les aidera à passer l’hiver.

Quelques points importants

Rappelez-vous que les abeilles ont également besoin d’une source fiable d’eau fraîche à proximité de la ruche durant la période de végétation. Elles utilisent cette eau pour rafraîchir la ruche et diluer le miel qui sert à nourrir les larves . Parce qu’il est peu profond, un bain d’oiseaux dont on change l’eau tous les jours convient très bien. Les abeilles risquent de se noyer dans les larges bassins et les étangs.

Au moment de choisir les couleurs de vos bulbes, n’oubliez pas que les abeilles sont attirées par le jaune, la couleur du pollen . Cependant, toutes les fleurs jaunes ne tenteront pas les abeilles si elles ne produisent pas suffisamment de pollen ou de nectar . Ce qui les met vraiment en appétit, le nectar, est invisible à l’oeil nu.

Enfin, même les fleurs les plus nectarifères en produiront beaucoup moins si elles poussent dans un environnement qui ne leur convient pas. Une plante qui préfère les sols riches doit donc être cultivée dans un tel sol si l’on veut qu’elle produise son plein potentiel de nectar .

Si vous craignez de vous faire piquer, rassurez-vous : les abeilles butineuses sont beaucoup moins agressives que les guêpes. Lorsque menacées, elles préfèrent habituellement se sauver. Si, malgré tout, vous mettez une abeille mellifère en colère, semez-la en déviant de votre course, en courant autour d’un gros arbuste, par exemple. En effet, ces butineuses tendent à voler en ligne droite et sont relativement faciles à semer!

Scilla siberica
Anemone blanda © International Bloembollen Centrum, Hillegom Holland

Un duo estival appétissant pour les abeilles formé du lis asiatique ‘Grand Cru’et de la monarde ‘Cambridge Scarlet’.

Les abeilles apprécient beaucoup les fleurs du glaïeul d’Abyssinie (Gladiolus callianthus ou Acidenthera) .

Crocus sativus est très apprécié des abeilles en automne. Rien d’étonnant à cela puisque le parfumé et merveilleux safran n’est autre chose que les stigmates de la fleur .

%d blogueurs aiment cette page :