Doit-on tailler une clématite à  l’automne? Si oui, à  quelle hauteur?

Doit-on tailler une clématite à  l’automne? Si oui, à  quelle hauteur?

La technique et la période de taille dépendent du type de clématite, mais la taille, elle, s’effectue toujours au printemps. La majorité des clématites (groupe 1) ne nécessitent qu’une taille d’entretien, ce qui veut dire : éliminer le bois mort ou les tiges qui deviennent trop envahissantes. Conservez soigneusement l’étiquette qui accompagne la plante lors de l’achat pour connaître le nom de la variété (les conseils de taille sont souvent précisés au verso) .

La taille des clématites à grandes fleurs (groupe 2) qui fleurissent en juin – avec parfois une légère remontée à la fin août début septembre – se contentent d’une taille légère à la fin de mars ou au début d’avril selon la température. Même si elles commencent à faire des bourgeons, ne soyez pas tenté de tailler trop tôt. Rabattez les tiges principales d’un tiers environ, juste au-dessus d’une belle paire de bourgeons . Éliminez le bois mort, les tiges faibles ou abîmées. Parmi les cultivars les plus populaires de cette catégorie, on trouve ‘Nelly Moser’, ‘Ramona’‘Duchess of Edimburg’et ‘Corona’.

Les hybrides à grandes fleurs et les clématites botaniques qui fleurissent en fin d’été constituent le groupe 3. Il faut les tailler sévèrement au début du printemps pour permettre la formation d’un grand nombre des jeunes pousses. Rabattez toutes les tiges de l’année précédente entre 15 et 30 cm du sol au-dessus d’une paire de bourgeons . Quand les jeunes pousses se développent, guidez-les sur leur support. Figurent dans ce groupe : ‘Comtesse de Bouchaud’, toutes les variétés ‘Jackmanii’, Clematis tangutica et ses cultivars, ‘Ville de Lyon’et toutes les variétés de Clematis Viticella .

%d blogueurs aiment cette page :