Préparer la pelouse pour l’hiver

Préparer la pelouse pour l’hiver

0002773.jpg
Des plaques jaunes ont fait leur apparition sur votre pelouse au cours de l’automne? Le phénomène pourrait révéler la présence de vers blancs et d’anneleurs de la canneberge, deux ravageurs féroces qui dévorent les racines du gazon. Une pelouse en santé est certainement le meilleur moyen de prévenir et de circonscrire les infestations.

Voici comment préparer la pelouse pour l’hiver

Régler à 5 cm la hauteur de la dernière tonte saisonnière.

Pratiquer l’herbicyclage en laissant le gazon coupé sur la pelouse après la tonte. Riche en azote, il agit alors comme fertilisant .

Éviter les accumulations de feuilles sur la pelouse .

Exclure tout entreposage sur la pelouse pendant l’hiver.

Éviter d’aménager une patinoire : la neige laissée sur place protège les graminées de pelouse .

Attendre une accumulation de 4 cm de neige avant d’apposer les toiles de protection de pelouse dans les zones situées près des rues et des trottoirs.

Les avantages d’une pelouse saine

La pelouse ne sert pas qu’à l’embellissement du terrain. Une pelouse dense et saine présente de nombreux avantages pour la santé, l’environnement et le porte-monnaie du propriétaire : elle permet la réduction des allergies en réduisant la présence de mauvaises herbes allergènes; elle optimise la rétention d’eau du terrain; elle est un capteur de CO2 exceptionnel;
elle contrôle les sédiments efficacement, protégeant les cours d’eau à proximité; elle augmente la valeur de revente d’une maison; elle permet une surface plus confortable pour le jeu.

Source : Association des services en horticulture ornementale du Québec

%d blogueurs aiment cette page :